La richesse et l’abondance


 La richesse et l’abondance, voilà bien ce que tout le monde – ou presque – désire par-dessus tout. Si l’on résume les désirs de l’être humain à ses besoins de base, vous trouverez trois éléments : la santé, l’amour, la richesse.
Quelques-uns – ils sont très rares – possèdent les trois en abondance; alors ils recherchent le pouvoir et le prestige.  D’autres méprisent tout cela et mènent une existence des plus monotones.

Certains – et les moins nombreux – rechercheront avant tout leur conscience.  La conscience est une faculté que tous les êtres humains possèdent.  Celle-ci peut s’élargir à l’infini et atteindre des hauteurs fantastiques.  La conscience est ce que l’on connaît après l’avoir vécue.  La conscience est l’expérience d’une réalité.  Dans ses aspects supérieurs, la conscience est l’expérience d’une réalité supérieure pour l`être humain.

Dans ses aspects avancés, la conscience permet de retrouver la santé et même de guérir très rapidement là où les traitements conventionnels mettraient des mois ou des années à donner des résultats.

La prise de conscience de soi-même change souvent de façon surprenante la vie des personnes qui commencent à s’intéresser à ce sujet.  Ainsi, des personnes seules vont-elles, de façon inattendue, rencontrer quelqu’un avec qui elles auront une relation des plus satisfaisantes.

La prise de conscience permet d’en arriver à la véritable connaissance de soi-même et, par conséquent, de découvir les causes profondes de toutes nos difficultés et de tous nos problèmes.

La conscience nous montre en pleine lumière les causes qui nous gâchent la vie et elle nous éclaire sur la façon de les changer, de les transformer et de les éliminer.

La conscience va même beaucoup plus loin : elle génère spontanément dans notre vie de nouvelles causes qui permettront aux cadeaux de la vie de jaillir spontanément dans notre quotidien.  Ainsi, l’ouverture de la conscience permettra à la vie de produire, naturellement et agréablement dans notre existence : santé, amour, richesse, abondance, joie et prospérité.

La conscience est la clé de la vie qui ouvre toutes les portes.  Le seul problème de chacun est d’élargir encore et encore sa conscience; alors les limitations disparaîtront, alors jaillira l’abondance sous toutes ses formes.

 
Retrouvez votre véritable conscience
et en prime, la Vie vous donnera tout.
Découvrez maintenant :
  Le Nectar de la Conscience:
Je suis conscience
  Les 13 principes
  L’ego et le soi
  Le Chant du Cygne :
L’Alchimie de la conscience
Das, Trois- Rivières, Québec, Canada
Das (Jean-Pierre Beunas), écrivain et conférencier, a écrit Le Chant du Cygne et Le Nectar de la ConscienceIl offre des cours et des conférences sur l’ouverture de la conscience.
Renseignements : 819-801-1450      Québec, Canada
ou écrivez-nous directement.
 


Lâcher-prise


L’accès à la Réalité

     Lâchez prise! Lâchez prise!… Mais voyons donc, lâchez prise. Cet ordre, ce commandement, combien de fois l’avons-nous déjà entendu? Tout le monde voudrait lâcher prise. Mais dans les faits, dans la réalité de la vie de chacun, le lâcher-prise ne se fait pas. Je dirais même que dans la vraie vie de tous les jours, la plupart des êtres sont très loin du lâcher-prisemalgré eux. Voyez-vous, le lâcher-prise, on en parle beaucoup, mais sait-on vraiment ce que c’est?

     Que veulent dirent au juste ces deux mots  » lâcher-prise « ? À quelle réalité se réfèrent-ils? À quelle expérience? À quel état de conscience? D’autre part, qui doit lâcher prise et de quoi? Le lâcher-prise dépend-il de ma volonté? Est-ce en mon pouvoir de lâcher prise?

     Ô, Êtres de Lumière, Divins Êtres, examinons donc le lâcher-prise pour le comprendre, pour le saisir. Nous allons en acquérir une connaissance complète. Nous le poursuivrons jour et nuit, jusqu’à ce que nous ayons sa peau. Oui, car c’est justement le but de ce livre : découvrir la véritable nature du lâcher-prise, pour jaillir dans l’expérience du Suprême.

 » Suprême lâcher-prise « , ce manuel,
ce passeport pour l’éveil,
vous présente le coeur de la Gnose,
l’essentiel de l’Être.
Soudain, le Suprême lâcher-prise.
Soudain, la conscience jaillit.

     Voici venue pour vous l’heure de la rencontre, rencontre du troisième type, rencontre du genre de celles qui vous changent la vie radicalement. Rencontre qui provoque le Suprême lâcher-prise.

     Ô, Êtres Divins, que la conscience jaillisse en vous. Que vos ailes jaillissent hors de vous… Que l’expérience de la Réalité jaillisse dans votre vie.

Das, le 22 février 2001

Découvrez maintenant le livre :
  Suprême Lâcher-prise


La conscience

 
L’échelle de la conscience.

Pour atteindre l’Ascension finale et retrouver, ici sur Terre, la plénitude de sa conscience christique, l’Être de Lumière – vous – a besoin d’une échelle de conscience. Il doit également, cet Être merveilleux – vous – disposer d’un moyen d’infusion de conscience lui permettant de gravir facilement tous les échelons de son échelle de conscience.

 

L’Être a besoin d’une échelle de conscience et d’un moyen d’infusion de conscience.
L’échelle de la conscience comporte dix degrés, dix barreaux et permet de s’élever de la conscience humaine sociale jusqu’au sommet de la montagne, l’Omniconscience. Tout en s’élevant sur l’échelle de la conscience, l’Être traversera des états de conscience des plus plaisants tels, par exemple, la conscience de l’abondance et la conscience de la richesse.

Dans cette ascension vers l’Ascension… l’Être réalisera chacun des états de conscience. Il les comprendra pleinement et saura les distinguer les uns des autres. Il saura alors reconnaître dans quel niveau de conscience il se trouve lui-même à tel ou tel moment.

Étant pleinement conscient de ses états de conscience, il pourra en changer à volonté. Il choisira l’état de conscience le plus élevé qui convient le mieux à la situation du moment présent. Chaque présent se vit dans un état de conscience particulier. L’Être conscient se place délibérément dans l’état de conscience qui convient le mieux à chaque moment. Chaque état de conscience a ses propres caractéristiques et je vais tenter de jeter un peu de lumière sur chacun d’eux.

 

Non-conscience.
C’est un état de conscience des plus médiocre où végètent les dominateurs de toutes sortes, les criminels et tous les Retardataires de la dictature mondiale : tyrans, monstres et abrutis. Il sont la honte de l’humanité. Ici, c’est la voie de la perdition qui fait reculer les Retardataires d’une vague de vie.

 

Conscience sociale.
C’est la voie de l’individu qui peine et qui lutte. C’est la conscience vécue par l’humanité dans les pays développés de l’Orient et de l’Occident. Mille fléaux accablent chacun, la vie est terriblement difficile et la souffrance, excessive. Quand aux populations des pays non développés, elles vivent des conditions pénibles encore pire. Là, c’est la voie de la survie dramatique. La tragédie humanitaire bat son plein.

 

Conscience cosmique.
Cet état de conscience est un pas de géant au-dessus de la conscience sociale. Il est l’apanage de beaucoup d’Êtres éclairés qui ont compris que la société sans conscience est terminée. Ils travaillent beaucoup sur eux-mêmes. Ils utilisent abondamment et avec succès tout l’arsenal non-scientifique. Ils obtiennent la guérison. Des Êtres avancés comme certains guides sont devenus une réalité pour eux. Ils font preuve d’une spiritualité dégagée qui tend vers la Réalité. Ici, c’est la voie de l’énergie et la vie devient plus substantielle.

 

Conscience de Soi – l’ego.
La conscience de Soi dans l’ego, c’est la révélation pour l’Être de sa nature Divine et christique. Il découvre ce qu’il est en réalité et il comprend ce qu’il n’est pas. Il réalise qu’il est bien trop bas dans la conscience. Il comprend vraiment qu’il doit « monter « . Ici débute la voie de la conscience.

 

Conscience d’Être.
Dans cet état de conscience, l’Être sait maintenant qu’il est un Être de Lumière. Certes il ne le sait que mentalement, mais c’est déjà un progrès énorme. Cette connaissance nouvelle s’infuse rapidement en lui et sa vie se transforme gentiment et agréablement.

 

Conscience de l’abondance.
L’abondance , la conscience de l’abondance est un état de conscience remarquable. L’Être qui le vit a réalisé profondément en lui qu’il ne manquera jamais de rien. La peur de manquer l’a quitté pour toujours. L’abondance est une réalité pour lui dans sa vie. La conscience de l’abondance est le fruit de la conscience d’Être.

 

Conscience de l’unité.
Celui qui réalise la conscience de l’unité connaît, par ouverture de conscience, la Réalité de chaque être humain. Dans la conscience de l’unité, l’Être sait par expérience directe que tous les humains sont des Christ. Alors il est libéré pour toujours des calamités, du racisme, du sexisme et des pseudo-hiérarchies sociales. Sa vie se transforme radicalement et devient vraiment agréable. 

L’ÉCHELLE DE LA CONSCIENCE.

Les Maîtres
Omniconscience
Conscience Divine
Conscience christique
3 Ascension finale
Libération
Réalisation
Conscience de Soi – le Christ
Conscience de la Richesse
Conscience de l’Unité
Conscience de l’Abondance
Conscience d’Être
Conscience de Soi – l’ego 

2

Voie 
de la
conscience
Amour
Richesse
Compassion
Abondance
Compréhension
Révélation 
Conscience cosmique
Conscience sociale
NON-conscience
Les dominateurs :
les tyrans,les monstres,les abrutis 

1

Voie de l’énergie
Voie de l’individu
Voie de perdition

 

Conscience de la richesse.
Cet état de conscience magique est directement le fruit de la conscience de l’unité. L’Être a découvert la véritable nature de la richesse. Il sait ce qu’est la véritable richesse, comment la reconnaître et la faire apparaître dans sa vie. Il sait que la richesse est toujours avec lui et qu’elle ne le quittera jamais. Cet être merveilleux sera riche pour toujours de la véritable Richesse.

 

Conscience de Soi – le Christ.
L’Être est parti de la conscience de Soi dans l’ego et il a franchi toutes les portes de la conscience. Alors sa conscience de Soi s’est élargie, « multipliée par mille  » ; il se connaît lui-même profondément. Il a retrouvé sa conscience et il se connaît comme le Christ. Cette conscience continuellement infusée à doses massives produira ses fruits d’elle-même.
       

Elle ouvrira, cette conscience de Soi dans le Christ, les grands portails des étapes finales de la réintégration de Soi dans la conscience Divine, la Réalisation, la libération et l’Ascension finale.

 

Conscience christique.
La conscience christique est la première des trois grandes étapes finales de la réintégration dans la conscience. Cette conscience est le fruit que vous obtenez gratuitement lorsque vous avez gravi les échelons de la conscience. C’est la Réalisation.

Elle se produit d’elle-même et vous ne pouvez strictement rien faire pour l’obtenir. C’est l’état de conscience où vous réalisez vraiment et en profondeur que vous êtes le Christ, celui qui vit normalement sur le plan causal. C’est la réalisation de la conscience. Vous êtes un Être réalisé. Ici le Christ – vous -a définitivement perdu ses haillons, il a revêtu une robe blanche sans couture… Il ruisselle de lumière. Réalisez-vous cela?


Conscience Divine.
La conscience Divine se manifeste dans le Divin Être christique – vous – qui a atteint la réalisation. L’Être atteint la conscience Divine lorsqu’il a reconnu, maintenu et soutenu son état de conscience christique de toutes ses forces, de toute son âme et de tout son cœur.

Alors il atteint la libération; il est complètement libéré de toutes les contingences et limitations humaines. Il peut aller et venir, tout à fait librement, du plan éthérique au plan physique. Il navigue d’un monde à l’autre en toute liberté. Ce merveilleux Christ – un Être tel que vous – est devenu un « jivanmukta « , c’est-à-dire un libéré vivant. Il termine la mission terrestre qu’il s’est donnée et il jaillit dans la lumière, dans la gloire et l’apothéose de son Ascension finale.


Omniconscience.
Le Maître est de retour, il a retrouvé la plénitude de son Être. Le voilà à nouveau omniscient, omniprésent, omnipotent et omniconscient. Lui, c’était vous…
Cet Être splendide a jailli dans la lumière, dans la gloire et l’apothéose de son Ascension finale. Il a accompli son destin ultime, il a réalisé le Grand Œuvre alchimique.

Tout est accompli. 
Le « Nectar de la Conscience » procure la connaissance et offre trois méthodes qui conduisent chacun à faire l’expérience concrète des états de conscience supérieurs.


L’Ascension

 
Voici le destin de chacun, le destin suprême:
L’Ascension

Deux vidéos de Das sur l’Ascension : cliquez :
Rama2: l’Ascension
Rama3: les Maitres Ascensionnés
    Oui, absolument! En toute Réalité, l’ultime destin de la femme et de l’homme est l’Ascension. L’Ascension doit être découverte, comprise, vécue, réalisée. Pour cela, l’Être a besoin de la Révélation.

    La Révélation, c’est la découverte de la connaissance qui conduit directement au sommet de la conscience. La connaissance ultime, la Gnose éternelle, l’Alchimie de la conscience révèlent la nature profonde et réelle de chaque être humain.

    Cette connaissance profonde de la conscience permet de découvrir que tout est conscience, absolument tout. L’argent est conscience, l’amour est conscience, la mort est conscience, la vie est conscience, le vide est conscience, la guérison est conscience, l’âme soeur est conscience, l’Alchimie est conscience.

    Toute la Réalité, la métaréalité émane d’une seule et unique conscience. Lorsque cela est vraiment compris, chacun voit sa vie se transformer pour le meilleur, les difficultés disparaissent, les problèmes s’évanouissent, les limitations sautent.

    L’Être qui réalise vraiment ce qu’est la conscience voit de nombreux bienfaits apparaître dans sa vie. Des surprises agréables et inattendues surviennent. La vie commence à le combler de nombreuses bénédictions.

    L’Être qui réalise vraiment que lui-même est conscience voit sa vie changer radicalement. Il commence à connaître la joie, puis le contentement. Alors, la satisfaction lui tient compagnie tous les jours de sa vie.

    L’ouverture de la Conscience vous conduit directement à la conscience de l’unité. C’est le sommet de la conscience que peut atteindre l’être humain. Au-delà de la conscience de l’unité se trouvent les trois grandes étapes finales de la réalisation de la conscience : la Réalisation, la Libération, l’Ascension.

    Ô, Êtres de Lumière, l’Ascension collective de toute une partie de l’humanité se prépare… Cela est offert à toutes les femmes et à tous les hommes.

    Sachez découvrir la Réalité.  Pour cela, étudiez passionnément  Le Nectar de la Conscience qui vous révèle la nature profonde de l’Ascension. Découvrez le processus qui va vous y conduire !

L’Ascension est conscience
    Le destin ultime de tous les êtres humains est d’en arriver, un jour ou l’autre, à transcender totalement le plan mental. L’humain aura alors acquis une conscience magnifique et grandiose: la conscience du Christ.
    Cet Être merveilleux atteindra son destin suprême en accomplissant le but des âges : l’Ascension. Pourtant, l’Ascension, ce sommet de conscience qui nous paraît si mystérieux et si difficile à atteindre, nous l’avons déjà tous accompli et même plusieurs fois!…
    Vous êtes stupéfaits, c’est bien naturel car cette dernière affirmation est véritablement osée et tout à fait stupéfiante, j’en suis bien conscient.

Notre destinée suprême est l’Ascension.
Nous avons accompli x fois l’Ascension.
    Étudions l’Ascension et pour bien comprendre, étudions donc le Christ.

    Le Christ est chacun d’entre nous, femmes ou hommes, blancs ou noirs. Ce Christ, cet Être merveilleux et adorable que nous sommes tous, vit dans le monde causal. Son existence est merveilleuse, sa conscience est inouïe.
    Chacun de nous vit dans le monde causal, totalement conscient. Nous sommes tous dotés d’un prodigieux outil d’expression de la conscience : le Manas. Au moyen de Manas, nous pouvons exprimer la plénitude de notre Divine conscience christique, tout comme l’être humain exprime sa conscience terrestre au moyen du mental.
    Chacun d’entre nous, dans le monde causal, exprime sa conscience christique au moyen de Manas. Cette merveilleuse conscience nous procure tous les dons, tous les talents, toutes les capacités. La plénitude de notre conscience nous rend tous omniscients, omnipotents, omniprésents et évidemment, omniconscients.
    Là, dans le monde causal, nous sommes vraiment nous-mêmes, profondément nous-mêmes.
    Il est important de ne pas tout mélanger et chaque aspect de la conscience doit être parfaitement compris par chacun. Alors, la confusion étant remplacée par la compréhension, vous progresserez en un jour plus que ne le peut l’être confus en mille jours.
    La conscience est illimitée et infinie. Des Êtres qui ont plusieurs vagues de vie d’avance sur nous vivent dans une conscience si élevée que nous ne pouvons en avoir aucune idée.
    La conscience a besoin, pour s’exprimer, d’un outil. Sans l’outil, la conscience ne peut pas jaillir, absolument pas. L’outil de l’humain est le mental qui lui procure la pensée et la parole. Ainsi, il peut exprimer sa conscience. Sans le mental, l’humain est privé de pensées, de parole et de la faculté d’exprimer sa conscience. il est devenu un légume…
    L’outil de l’Être de Lumière, du Christ, pour exprimer sa conscience, est le Manas. Vous pouvez donc comprendre qu’aussitôt que vous retrouvez Manas, vous redevenez le Christ.
    Donc, chacun devrait en arriver à comprendre une bonne fois que le Christ, c’est lui dans la plénitude de son existence dans le monde causal, dans la plénitude de sa conscience exprimée par Manas.

    Nous devons tous découvrir ce qu’est l’Ascension, sa réalité puissante, les voies qui y conduisent et la façon d’y accéder.
    Le Nectar de la Conscience offre la connaissance et les trois méthodes qui en prouvent l’expérience direct.


La Chance

 

Le Chant du Cygne est la Chance.

     La chance joue un rôle inouï dans la vie de chacun. Tous les grands Êtres planétaires ont bénéficié à flots de la chance dans leur vie. Toujours. Certains estiment avoir réussi grâce à leurs talents et à leur travail. C’est vrai.

     Il n’en demeure pas moins vrai que pour tous, la chance a joué un rôle majeur dans leur existence. Sans la chance, vous ne pourrez rien faire dans la vie, nous ne pourrez rien être, vous n’atteindrez pas votre destin céleste.

La chance est indispensable.

     Tout le monde veut la chance, tous espèrent la chance, chacun voudrait bien voir arriver la chance. Finalement, il n’y a aucun être humain qui ne souhaite pas de tout son coeur voir la chance lui sourire, lui être favorable, lui être bénéfique.

     Le problème est que si tout le monde veut la chance, personne ne sait comment la faire arriver… Non, personne ne sait provoquer la chance pour la faire jaillir dans sa propre vie. Tout le monde dit :  » L’on doit faire sa chance soi-même « ; oui, mais comment? Comment provoquer un afflux de chance dans sa vie?

     La chance est ce qui vous arrive de beau, de bon, de favorable. La chance est quelque chose d’inattendu qui arrive tout à coup dans votre vie et qui vous comble. La chance arrive toujours au bon moment, juste quand on en a besoin. Soudain, la chance jaillit et vous apporte exactement ce qu’il vous faut et que vous n’auriez jamais pu faire arriver vous-mêmes.

     La chance est un principe, c’est un esprit universel et impersonnel qui ne demande qu’à jaillir dans votre vie. Le terrible défaut d’un principe, c’est d’être abstrait, complètement abstrait. Alors, comment saisir ce principe par la peau du cou et ne plus le lâcher tant que la chance n’a pas coulé à flots dans votre vie?

Les gens qui ont de la chance, tels ceux qui ont travaillé sur leur conscience, savent comment  » saisir  » un principe. Ils utilisent un symbole. Oui, parfaitement, un symbole d’un principe fait  » descendre «  et jaillir ce principe dans votre vie.

Les gens qui ont de la chance, tels ceux qui ont compris le Chant du Cygne, connaissent le pouvoir et la puissance du symbole.

Les gens qui ont de la chance, tels ceux qui étudient le Nectar de la Conscience, savent utiliser le symbole à leur profit et la chance fleurit dans leur vie.

    Le Chant du Cygne EST la chance. Notre chant alchimique et magique comporte dix soutras très élaborés sur la chance. Ces dix bons génies de la chance font appel à un puissant symbole, à un symbole universel qui résonne dans la conscience de chacun.

     Alors, à la lecture de ces soutras, la chance en vous s’éveille. Les dix bons génies de la chance en vous se mettent au travail. Vous persévérez et la chance commence à couler, vous insistez un peu et soudain…

Soudain, la chance jaillit…
Soudain, votre vie est changée.

     Soudain, votre vie se remplit de chance, maintenant vous avez de la chance. À présent, la chance vous suivra toujours. Plus vous travaillez sur la chance, plus vous en avez!…

     Sans l’utilisation du symbole, oubliez ça, la chance sera pour les autres. Sans assiduité dans votre travail sur la chance, vous n’aurez pas grand chose. Plus vous vous connectez sur la chance et plus vous en avez. Comprenez que le symbole est indispensable, c’est une métaphore qui permet de rendre concret un principe si abstrait que l’on ne pourrait le saisir autrement. Ainsi, vous pouvez saisir la chance. Ainsi, vous pouvez saisir votre chance.

Chacun peut se connecter sur la chance,
Chacun peut s’ouvrir à la chance,
Chacun peut faire jaillir la chance,
Chacun peut s’unir à la chance.

La chance est pour vous,
c’est à vous de  » faire  » votre chance.

     La chance favorise l’esprit de l’être qui s’y intéresse. Le Chant du Cygne cultive votre esprit pour recevoir la chance, la véritable chance, la chance durable.

 » Je crois encore que mes premiers succès sont
attribuables à la chance pure
 »
Jean-Paul Getty.

«  Il est loin d’être facile de faire du profit, pour y parvenir, la chance et les circonstances jouent un rôle incroyable « .
Bernard Tapie.

     Dans la vie, j’ai de la chance, beaucoup de chance, surtout depuis que je chante le Chant du Cygne. C’est étonnant de voir le nombre de choses inattendues qui sont arrivées dans ma vie depuis quelques années. Ça n’arrête pas, plus je chante le Chant du Cygne, plus j’ai de la chance et plus ça va, plus ma chance augmente…

    Comprenez bien : plus vous devenez conscients, plus vous avez de la chance. Plus vous vous branchez consciemment sur la chance, plus la chance coule à flots dans votre vie.

Oui, le Chant du Cygne est magique,
il remplira votre vie de chance pure!

     Le Nectar de la Conscience comporte beaucoup d’autres explications sur la chance, en particulier le tome I, L’ego et le Soi. Pour les affamés de chance, vous pourriez écouter la conférence :  » Le vainqueur « , cassette numéro 2698. Aimeriez-vous avoir de la chance? Plus de chance? Vraiment? Ô, Êtres de Lumière, aujourd’hui est votre jour de chance; saurez-vous la saisir?